Quelle couette choisir pour réduire sa facture de chauffage ?

Quelle couette choisir pour réduire sa facture de chauffage ?

11 September 2020 Non classé 0
quelle couette choisir pour reduire sa facture de chauffage

Vous souhaitez faire des économies de chauffage ? Peut être que malgrés l’achat d’un nouveau thermostat, vous aimeriez faire quelques économies supplémentaire ! Ajouter un housse de couette ne suffira pas, vous devrez faire attention à plusieurs points : l’indice de confort, le remplissage de la couette, le pouvoir de remplissage et le poids, la fabrication de la couette et l’impact sur l’environnement. En outre, nous regarderons les tailles des couettes, la literie antiallergique, les accréditations à rechercher, l’emballage et la manière d’entretenir vos couettes. C’est pour cela que thermostat-connecte.eu vous propose son guide : Quelle couette choisir pour réduire sa facture de chauffage ?

Comment choisir une couette qui vous permettra de réaliser des économies de chauffage, vous devez savoir pour choisir la meilleure couette :

  • Le Tog
  • Garnitures de couette
  • Puissance de remplissage et poids
  • Construction de couettes
  • Taille des couettes
  • Litière antiallergique
  • Accréditations à rechercher
  • Impact sur l’environnement
  • Emballages en plastique
  • Laver votre couette

Qu’est ce que le Tog d’une couette ?

qu est ce que le tog d une couette
L’indice tog vous indique la chaleur de la couette et la sensation d’isolation qu’elle procure lorsque vous dormez dessous. Il est donc important de comprendre quel indice tog est le meilleur pour vous et pour la saison. Si vous avez trop chaud ou trop froid au lit, vous n’aurez pas une bonne nuit de sommeil et vous pourriez être un peu grincheux le lendemain ! Une nouvelle housse de couette ne suffira pas à réguler votre température corporelle et à mieux dormir.

L’échelle d’évaluation du Tog va de 1,5 tog frais à 15 tog très chaud. Elle montre à quel point une couette est efficace pour emprisonner l’air et fournir de la chaleur. En fait, plus l’indice de confort est élevé, plus la couette est chaude. Ainsi, vous ne voudrez probablement pas dormir sous la même couette toute l’année.

En général, vous dormez mieux si votre corps reste à une température fraîche à normale pendant toute la nuit. 18C / 65F est à peu près la bonne température pour garder votre chambre à coucher. Vous dormirez également mieux si votre couette est la bonne pour cette saison :

  • Couettes d’été – Les couettes 2,5 à 6 togs sont idéales pour les mois d’été, car elles sont moins isolantes et vous gardent plus frais. Si vous avez chaud ou si vous avez des sueurs nocturnes, cette cote de confort pourrait vous convenir toute l’année.
  • Couettes de printemps et couettes d’automne – 7 à 10,5 tog vous garderont plus au chaud lorsque les nuits sont plus froides au printemps et à l’automne. Dans les maisons modernes bien isolées, cet indice de confort est suffisant pour vous garder au chaud pendant les mois d’hiver également.
  • Couettes d’hiver – Les couettes de 12 à 13,5 togs sont très chaudes et confortables pour les nuits froides d’hiver. Elles sont idéales si vous vivez dans un environnement plus froid, mais probablement trop chaud dans une maison bien isolée.
  • Couettes toutes saisons : Deux couettes en une, généralement une couette d’été 4,5 et une couette d’automne 9, qui peuvent être facilement assemblées pour former une couette d’hiver 13,5 si nécessaire. Il s’agit généralement d’une option plus rentable, car il est moins cher d’acheter les deux couettes ensemble que séparément. Veillez à ce que la couette toutes saisons soit livrée avec un sac de rangement pratique, afin de pouvoir ranger facilement la couette supplémentaire lorsque vous ne l’utilisez pas.
  • Couettes pour enfants : Comme les enfants peuvent surchauffer plus facilement que les adultes, nous leur recommandons d’utiliser une couette 4,5 tog taille unique. Mais seulement s’ils sont assez âgés pour utiliser un lit de taille normale.

Garnitures de couette

garniture de couette
Quel est le meilleur rembourrage de couette ? Le rembourrage de la couette est ce qui rend une couette totalement étonnante ou totalement horrible ! Il existe deux grands types de rembourrage de couette, naturel ou synthétique. Attention à ne pas choisir votre couette en fonction de son apparence, vous pourrez toujours choisir une superbe housse de couette sur couettedouillette.com . Nous recommandons toujours une enveloppe en coton, car elle est respirante, elle régule la température et évacue la sueur.

  • Couettes en duvet
  • Couettes en plumes
  • Couettes en duvet et en plumes
  • Couettes en soie
  • Couettes en laine
  • Couettes en microfibres
  • Couettes en fibres creuses
  • Doux comme des couettes en duvet
  • Couettes en fibres creuses régénérées ou recyclées

Garnitures de couette naturelles

Les rembourrages naturels sont doux, chauds et plus respirants que les matériaux synthétiques. Les garnitures en duvet et en plumes sont les garnitures de couette naturelles les plus populaires, tant chez l’oie que chez le canard. La majorité des garnitures naturelles sont lavables en machine, durables et biodégradables.

Les couettes garnies de duvet ou de plumes d’oie ou de canard ont une meilleure isolation thermique que les couettes synthétiques. Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’autant de garnissage pour obtenir le même indice de résistance à la déchirure, ce qui les rend souvent plus légers.

Certaines couettes utilisent 90 % de duvet d’oie hongrois et 10 % de petites plumes d’oie hongroises pour ajouter un peu de poids : elles sont les meilleures couettes sous lesquelles vous n’aurez jamais dormi.

  • Couettes en duvet : Le duvet est le meilleur isolant naturel qui procure environ trois fois plus de chaleur que les matières synthétiques. Doux et moelleux, le duvet est très durable et fournit les plus hauts niveaux de chaleur dans une couette. Vous verrez des couettes en duvet d’oie hongrois (comme des scooms !), des couettes en duvet suédois et canadien.
  • Couettes en plumes : Plus lourdes, plus grandes et probablement moins chères que les duvets, les plumes peuvent être un peu hérissées si le tissu de la housse n’est pas assez robuste.
  • Couettes en duvet et en plumes : La plupart des couettes utilisent un mélange de duvet et de plumes afin de fournir une bonne quantité de poids et de chaleur. Un rapport plus élevé entre le duvet et les plumes vous donnera une couette plus légère et plus chaude.
  • Couettes en soie: : Peu répandues, mais très durables et légères. Elle est hypoallergénique, assure une bonne régulation de la température et peut être lavée et séchée au sèche-linge. (Elle perdra toutefois ses propriétés naturelles si elle est trop lavée).
  • Couettes en laine : Naturellement hypoallergénique, durable et recyclable. La structure de la laine en gros morceaux permet d’emprisonner l’air et d’assurer une bonne régulation de la température. Les garnitures en laine évacuent l’humidité de la peau et retiennent l’air sec et la chaleur.

Garnitures de couette synthétiques

Souvent hypoallergéniques car elles peuvent être lavées régulièrement à des températures plus élevées, elles peuvent être une bonne option si vous êtes allergique aux plumes ou à la laine. Si les couettes synthétiques peuvent évacuer la sueur, elles sont moins respirantes que les fibres naturelles. Nous vous déconseillons donc d’en acheter si vous avez chaud ou si vous avez des sueurs nocturnes.

Les fibres synthétiques peuvent être fabriquées en différentes largeurs d’épaisseur et de qualité, il faut donc veiller à ce que la couette soit bien remplie.

Malheureusement, comme les garnitures de couette synthétiques sont fabriquées à partir d’une forme de plastique, elles ne sont pas recyclables et ne se biodégradent pas, si bien qu’elles finissent dans les décharges lorsque vous les jetez. Lorsqu’elles sont lavées, elles peuvent également libérer des microplastiques dans l’environnement.

  • Couettes en microfibres : Fibre synthétique fine fabriquée à partir de polyester. Les fils sont plus fins qu’un cheveu humain. La microfibre est destinée à être l’équivalent synthétique du duvet naturel fabriqué par l’homme. Elle est peu coûteuse à produire en masse et en grande quantité. Les fibres fines sont douces et soyeuses. La microfibre de très bonne qualité peut donner la sensation d’une couette en duvet à ratio élevé, mais elle ne peut pas égaler le gonflant et la légèreté du duvet.
  • Couettes en fibres creuses : Un polyester similaire à la microfibre, mais chaque brin de fibre a un seul trou au centre qui emprisonne l’air. Comme la microfibre, elle est peu coûteuse à produire en série. Les fibres creuses sont légères, filiformes et fermes. Elles sont particulièrement durables et souvent peu coûteuses. Elles emprisonnent assez bien la chaleur et offrent une plus grande hauteur que les microfibres.
  • Couettes en fibres creuses régénérées ou recyclées : Parfois appelées rPET. Les déchets de bouteilles en plastique sont fondus en copeaux de plastique, puis filés en fibres de polyester. Cela nécessite moins d’énergie que le polyester vierge et réduit l’extraction de produits pétrochimiques dans l’environnement. Il faut environ 120 bouteilles en plastique pour produire le garnissage d’une double couette. Le recyclage réduit la mise en décharge et constitue donc un meilleur choix si vous souhaitez une couette en microfibres, mais il peut quand même créer une pollution plastique en microfibres.

Puissance de remplissage et poids de remplissage d’une couette

puissance de remplissage et poids de remplissage d une couette
Le pouvoir de remplissage et le poids de remplissage sont deux mesures différentes. Ces deux mesures peuvent vous donner une bonne idée de la qualité de la couette que vous envisagez d’acheter. Le pouvoir de remplissage mesure le volume absorbé par le duvet ou la plume qui remplit une couette. Le poids de remplissage mesure le poids du garnissage d’une couette.

Pouvoir de remplissage :

Il s’agit de la capacité d’isolation du duvet, c’est-à-dire de son gonflant ou de son moelleux. Un pouvoir de remplissage élevé signifie que le duvet est léger, aéré et respirable grâce à un plus grand nombre de chambres à air. Le pouvoir de remplissage est donc un excellent indicateur de la qualité et de l’efficacité du duvet ou de la plume à isoler. Plus le pouvoir de remplissage est élevé, plus la couette vous tiendra chaud.

Une couette au pouvoir de remplissage élevé sera également plus légère, retrouvera plus facilement sa plénitude lorsqu’elle sera secouée le matin et sera plus durable, donc elle durera plus longtemps. Le pouvoir de remplissage peut varier de 450 à 900, le bon pouvoir de remplissage étant de 600 CUIN et plus (pouces cubes par once). Les couettes scooms ont un pouvoir de remplissage de 700 CUIN, ce qui est le pouvoir de remplissage le plus élevé pour le duvet qui est un sous-produit de l’industrie alimentaire.

Poids de remplissage :

Le poids du garnissage de la couette est souvent mesuré en “gsm”, ce qui signifie le poids du garnissage dans un mètre carré. Plus le poids du garnissage est élevé, plus la couette est lourde.

Le poids de garnissage détermine également la souplesse ou la fermeté d’une couette. Une couette lourde n’est pas égale à une couette plus chaude. Le pouvoir de remplissage et non le poids de remplissage mesure l’efficacité et la qualité du garnissage d’une couette en duvet ou en plumes. Ainsi, une couette avec un poids de remplissage élevé mais un faible pouvoir de remplissage sera lourde et fournira une mauvaise isolation.

Construction de couettes

La façon dont une couette est fabriquée est également importante pour s’assurer que le garnissage reste bien réparti pendant le sommeil et ne vous laisse pas de petits morceaux froids ! Il existe deux principaux types de construction de couette : la couture à points et la boîte à chicane.

Les couettes à piqûres multiples ont toutes deux des poches multiples qui contiennent des quantités égales de duvet ou de plumes, ce qui garantit une répartition uniforme sur la couette et évite que le garnissage ne se retrouve au niveau des orteils pendant la nuit !

  • Point de boîte : Aussi appelé “cousu à travers”, le dessus et le dessous de la couverture sont cousus ensemble selon un motif en croix qui forme des boîtes. La couture permet de s’assurer que chaque boîte contient la même quantité de garniture.
  • Boîte à chicane : Plus difficile à réaliser, des bandes de tissu sont cousues entre la couche supérieure et la couche inférieure du tissu selon un motif croisé pour former des cubes. La forme en cube permet un plus grand volume de remplissage que la construction en points de la boîte. Ainsi, il y a plus d’espace pour que la garniture ” flotte ” et respire, sans être comprimée, ce qui permet à la couette de rester bien moelleuse !

Nous utilisons la méthode du point de croix pour les couettes plus légères à 4,5 points. Ce point est généralement le meilleur type de construction pour les duvets à faible hauteur, car il nécessite moins de remplissage et d’espace.

La couette tog down scooms 9 utilise la méthode de la boîte à chicane car elle contient plus de garniture que notre couette tog 4,5. Notre duvet a donc plus d’espace, ce qui lui confère une respirabilité et une isolation accrues.

Une couette de 13,5 tog est une bonne cote si vous avez froid au lit pendant l’hiver, une de 9 tog si vous voulez une couette de température moyenne et une de 4,5 tog si vous avez chaud. Une couette toutes saisons peut être une bonne solution, plus économique, car elle est composée de deux couettes, une de 4,5 tog et une de 9 tog, qui s’emboîtent pour vous permettre de choisir une température différente pour chaque saison. Toute l’équipe de thermostat-connecte.eu reste à votre disposition dans l’espace commentaire du blog !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *